Magaria

Ziziphus mauritiana full of fruits

Magaria (Ziziphus mauritiana, Rhamnaceae)

 

Le Ziziphus mauritiana (jujubier) est un arbuste épineux, résistant à la sécheresse, qui pousse entre les isohyètes de 200 et 1000 mm. Très abondante p.e. dans les états de Bauchi et Gombe au nord du Nigéria. C'est un arbre productif, d'excellent usage alimentaire. Il donne des petits fruits ronds, de couleur rouge et très succulents. Ces-ci ont une pulpe très riches en glucides (80% du poids sec), vitamine C et calcium, avec des apports utiles en carotène, vitamine A, fer et phosphore. La pulpe contient aussi 7 à 12 % de protéines (poids sec).1 2 A l’intérieure des fruits se trouve une graine comestible elle aussi, contenant 36 % de protéine, 27 % de lipides et 21 % de glucides.3 Le feuillage est appété par le bétail. Mais il peut servir à la consommation humaine lui aussi : bien que faibles en protéines (7% du poids sec), les feuilles sont riches en lipides (27% du poids sec) avec une bonne contenance d'acide linoléique, et une valeur de calcium élevée.4

La fleuraison se fait après la saison de pluie, en octobre-novembre, et les fruits mûrissent durant la saison froide de décembre en février. L'arbre est réputé pouvoir porter 80 à 130 kg de fruits par année au Sahel.5

La variété sahélienne du Z. mauritiana diffère de celles de l'Asie. Les fruits sont plus ronds, plus petits, et ont une plus faible contenance d'eau. Ceci signifie qu'elles sont très adaptées à la conservation par séchage, et la perte nutritive d'entre autre la vitamine C est modeste durant ce procédé.6 La pulpe séchée se transforme facilement en farine, qui sert à la confection de pains ou de biscuits. Au Niger, les pains de Z. mauritiana sont un produit traditionnel, et deux sociétés modernes font des gâteaux ou biscuits à l'aide de cette pulpe.7

Les fruits entiers sont bien prisés par la population sahélienne, et se vendent facilement sur les marchés du pays,8 au prix d'environ € 0,55 par kg.

En brousse, dans les zones où la plante se fait abondante, un passe-temps des enfants est de manger les fruits et concasser puis manger les graines du Z. mauritiana. Ces enfants ont tendance à ne pas souffrir de la malnutrition9. Il serait judicieux de regarder l'intégration de cet aliment dans les formulation d'aliments aux enfants dans le combat de la malnutrition.

 

1Pascal Danthu, Pierre Soloviev, Anne Totté, Emmanuel Tine, Nicolas Ayessou, Abibou Gaye, Thierno Daouda Niang, Moussa Seck, Moussou Fall. 2001. Caractères physico-chimiques et organoleptiques comparés de jujubes sauvages et des fruits de la variété Gola introduite au Sénégal. Fruits, 2002, vol. 57, p. 173–182..

2SEPASAL database, Survey of Economic Plants for Arid and Semi-Arid Lands (SEPASAL) , Notes NUTRITIONAL VALUE. http://www.kew.org/science-conservation/research-data/science-directory/projects/survey-economic-plants-arid-and-semi Retrieved December 2014.

3Yerima B.I., Adamu H.M. 2011. Proximate chemical analysis of nutritive contents of Jujube (Ziziphus mauritiana) seeds. International Journal of the Physical Sciences Vol. 6 (36), pp. 8079 - 8082, 30 December, 2011.

4 Sena L.P., VanderJagt D.J., Rivera C., Tsin A.T.C., Muhamadu I., Mahamadou O., Millson M., Pastuszyn A., Glew R.H. 1998. Analysis of nutritional components of eight famine foods of the Republic of Niger. Plant Foods for Human Nutrition 52: 17–30, 1998.

5Loveness Kuziwa Nyanga, 2012. Ziziphus mauritiana (masau) fruits fermentation in Zimbabwe: from black-box to starter culture development.

6 Pascal Danthu, Pierre Soloviev, Anne Totté, Emmanuel Tine, Nicolas Ayessou, Abibou Gaye, Thierno Daouda Niang, Moussa Seck, Moussou Fall. 2001. Caractères physico-chimiques et organoleptiques comparés de jujubes sauvages et des fruits de la variété Gola introduite au Sénégal. Fruits, 2002, vol. 57, p. 173–182..

7Il s'agit de la boulangerie / vénoiserie AGAPE à Niamey et de Sahara Sahel Foods à Zinder.

8Eden Foundation, 2009. Eden Info - February 2009: "Eden Fruit for Sale".

9 observation de l’Eden Foundation à Zinder-Tanout, www.edenfoundation.org.